AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Sometimes things that are really hard can be really rewarding because they're hard, you know!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Un gars désire ma mort? Moi qui voulais faire régner la loi... voilà qu'elle se retrouve contre moi.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: ~ Sometimes things that are really hard can be really rewarding because they're hard, you know!   Mer 29 Juil - 12:15



That's the problem with heartbreak, to you it's like an atomic bomb and to the world it's just really cliche, because in the end we all have the same experience.
@[url=June - In my head]adelaidekane[/url]

Pour une fois que t'arrives à avoir une soirée. Cela t'étonnes toi-même. Tu n'arrives même pas à le réaliser en réalité et lorsque tu t'en fais la remarque, un sourire s'esquisse sur ton sourire. Il n'arrête pas de s'agrandir. Tu vas pouvoir faire du baseball. Cela fait bien longtemps que tu n'en a pas eu l'occasion. Tu te déshabille à la va-vite, prends une douche en trois minutes exactement avant de te changer aussi rapidement que tu te les étaient retirés. Tu sors de l'hôpital, de bonne humeur. Déverrouille le cadenas permettant à ton vélo de se libérer. Sors de ta poche de jean ton portable, y branche ton kit main libre. Quatre nouveaux messages. Tu compose le numéro de ta messagerie vocale puis appuie sur la touche appel. Au même moment, tu montes ton vélo, commence à pédaler direction le complexe sportif. Lorsque tu arrives sur les lieux. Deux messages provenant de ta mère ont été écoutés. Tu décides de lui répondre par texto pour ne pas l'inquiéter. Les deux autres messages proviennent de Jem. Il te demande ce que tu fais de beau ce soir, si tu es encore une fois de garde, si ça te dis de le rejoindre à votre endroit habituel. D'habitude tu aurais sauté sur l'occasion pour le rappeler, lui annoncer qu'enfin tu peux sortir, enfin tu peux prendre du bon temps... Mais avant tout tu as besoin de te ressourcer. Tu sais d'avance que dès qu'il sera dans ta ligne de mire ton instinct de protection se réactivera. Tu as besoin de souffler. De te défouler et tu ne peux être complètement d'attaque sans une partie de baseball. Après avoir cadenassé ton vélo, tu files vers le complexe sportif, puis le stade. Ta première impression, les vestiaires sont drôlement vide pour une soirée d'entraînement... Tu en découvres la raison peu de temps après. Il est écrit sur le tableau d'affichage que l'entraînement de baseball à été reporté pour cause de... "Temps!" Tu te sens obligé de le lire à voix haute. "Mais, mais c'est une blague il fait beau!" dis-tu en jetant un coup d'oeil dehors. Est-ce l'excitation de jouer ou l'engouement d'être libre ce soir qui ta fait oublier de lever la tête... Car après observation tu remarque en effet les gros nuages noirs surplombant la ville. Un soupir sors de ta bouche. Lucy arrive par ta droite, apparemment elle non plus n'a pas eu l'information à temps. Tu croises son regard et tu lui dis. "ça te dis un verre?" Tant qu'à faire autant profiter de boire un coup, puis cela fait quelques temps que tu as envie de discuter avec Lucy, tu sens à son comportement que quelque chose cloche. Alors bien que tu as enlevé ta blouse de médecin, tu peux enfiler celle du bon copain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Coincée dehors sans mes clés.. et un long week end qui s'anonce sans possibilité de rentrer chez moi..
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Sometimes things that are really hard can be really rewarding because they're hard, you know!   Jeu 30 Juil - 21:50



C'est comme si j'étais là immobile et que le monde continuait à tourner autour de moi. Mais que je ne pouvais rien faire, juste attendre que mon monde a moi veuille bien redémarrer.
@

Elle gare sa voiture, surprise qu'il n'y en ait pas plus, mais hausse les épaules, et se dirige vers le complexe. Elle n'a pas vraiment envie d'entrer, ni de s’entraîner. En fait elle n'a pas envie de grand-chose Lucy. Juste se cacher chez elle. Mais ça non plus ça n'est pas possible comme elle est enfermée dehors. Elle soupire en rentrant dans le complexe sportif, c'est vrai qu'elle aime le sport, le baseball d'autant plus. Elle ne serait pas rentré dans l'équipe autrement, mais depuis que Sam... l'envie n'est pas là. Elle a l'impression d'être une étrangère, une spectatrice de sa propre vie. Et elle n'a pas non plus envie de redevenir actrice de son monde. Elle veut juste qu'on la laisse tranquille. Qu'elle puisse démêler ce qu'elle ressent, entre Sam et Clark. Enlever cette honte aussi, ce mot qu'elle a l'impression de s'être fait tatouer sur le corps entier. Elle avance et rentre  les vestiaires. Pas de rires, de blagues, pas de bonne humeur, rien, le vide, elle fronce les sourcils, pourquoi n'y a-t-il personne? Elle voit Derek, un membre de l'équipe, et un ami, oui, c'est comme un ami qu'elle considère celui qui l'a intégré en premier dans cette équipe, c'est le premier à être venue la voir. Et c'est avec lui qu'elle a le plus parler dans l'équipe.Elle se rapproche de lui et voit sur le tableau qu'il n'y aura pas d'entrainement. Le destin l'a peut-être entendu. Cependant elle ne voit pas trop ce qu'elle va faire du coup. Elle n'avait pas pour autant envié de rentrer dans sa boutique. Même si Durden l'attendait, elle n'avait pas non plus très envie de passer une énième soirée avec un chien même si elle l'aimait vraiment beaucoup. "ça te dit un verre?" Elle observe Derek, est ce qu'il a entendu ces pensées? Elle imagine les deux options qui s'offrent à elle, et elle n'hésite pas une seconde." avec plaisir oui!" après tout un verre ça lui fera du bien, oui, elle en a bien besoin. Elle était resté loin des bars, restaurants et autres commerces où ils vendaient de l'alcool depuis que Sam était parti, ne voulant pas ressembler à toutes les filles qui boivent pour oublier, mais un verre lui ferait certainement du bien ce soir. C'était certain même. Elle suivit Derek hors des vestiaires, hors du complexe. Elle n'osait pas demandé comment il allait craignant le''et toi'' qui suivrais sa réponse, alors elle osa plus banal encore " Alors, qu'est-ce que tu racontes Derek?" A ce " et toi " là elle pourrait parler de sa boutique, sans parler d'elle-même. Elle arriva vers sa voiture et regarda autour d'elle mais n'aperçut qu'un vélo et devina que c'était celui de son ami. " Viens, je t’emmène, je te ramènerai ici après, en plus avec ces nuages, ça m'étonnerait que tu arrives sec pour boire un verre. " Elle n'était pas encore complètement habituée à la météo d'Auckland mais aux États-Unis, des nuages comme cela n'augurait rien de bon. Elle tenta un sourire vers le jeune homme et appuya sur le bouton de sa clée pour ouvrir sa voiture.

_________________
Love me. Kiss me.


Mieux vaut souffrir d'avoir aimé que de souffrir de n'avoir jamais aimé.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Un gars désire ma mort? Moi qui voulais faire régner la loi... voilà qu'elle se retrouve contre moi.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Sometimes things that are really hard can be really rewarding because they're hard, you know!   Mer 12 Aoû - 23:04



That's the problem with heartbreak, to you it's like an atomic bomb and to the world it's just really cliche, because in the end we all have the same experience.
@[url=June - In my head]adelaidekane[/url]

Toi qui pensais t'accorder une soirée de décompression. Pas de révisions, pas d'urgences, de patients, pas de Jem.. Tout était là pour que tu passes une soirée tranquille. Une soirée où tu pouvais clairement penser à toi. Une chose que ta mère aurait certainement apprécié si tu lui en avais parlé. Mais le destin en a décidé autrement et tu te retrouves bien embêté devant ce panneau. Que peux-tu bien faire maintenant ? Heureusement pour toi ton interrogation ne se fait pas languir. Car lorsque Lucy fait son apparition, une idée te viens en tête. Autant passer une soirée en sa compagnie. Elle t'es agréable, sympathique et non prise de tête. Oui, Lucy est la personne idéale pour un petit verre entre coéquipiers. Et c'est non sans surprise qu'elle te réponds par l'affirmative. Vous sortez tous deux du complexe. Elle te demande de tes nouvelles, c'est vrai que depuis quelques semaines tu ne participes pas beaucoup aux entraînements. Toujours occupé à maintenir le cap de ta vie et celle de Jem qui devient de plus en plus prenante et inquiétante. Mais te connaissant tu ne va pas en parler. Car Jem est un sujet sensible, il n'est pas à évoquer. C'est un problème... tu en as bien conscience, mais tu n'as pas besoin d'aide. Tout va bien aller et tu vas réussir à gérer la situation. Un sourire s'esquisse sur ton visage. « Eh bien la vie à l’hôpital n'est pas toute rose en ce moment, mais je travaille d'arrache-pied pour que tout le monde reste en vie ! » toujours positiver, mettre un peu d'humour dans des situations pas faciles. Ton quotidien, ton caractère tu n'arrives pas à voir la vie du mauvais côté, tu es un éternel optimiste. « Et toi comment va le marché ? » A chaque fois tu passes devant sa boutique en vélo, mais tu ne trouves jamais l'occasion d'y passer un tour, de lui faire un coucou. Tu pourrais. Oui tu vas le faire. Cette idée n'est pas tombé dans « l'oreille » d'un sourd et tu penses réaliser l'exercice dès le lendemain. Enfin si ton vélo est en état de marche. Lorsque ton amie te proposes de prendre sa voiture, tu ne peux qu’acquiescer a l'affirmation du risque d'être mouillé. Mais laisser ton vélo seul, en plein milieu du parking ne te rassures pas non plus, pas parce qu'il risque d'être volé, non pour ça tu es tranquille. Les gens du quartier te connaisse, toi et ton vélo. Tu ne vois pas qui pourrait te  le prendre. Tu es un peu crédule sur ce point et sur la bonhomie de ton entourage. « Pourquoi pas.. Je vais tout de même rentrer la bête.. » Tu demandes à Lucy quelques minutes. Décroche ton vélo et l'amène en direction de l'accueil. Arrivé, tu demandes au secrétaire si ça ne lui dérange pas de placer le vélo dans l'entrée. Le connaissant il accepte très vite. Te voilà rassuré. Tu retournes alors sur tes pas et va rejoindre Lucy. « S'il pleut, mon vélo sera à l'abri. » Tu rentres dans la voiture côté passager, elle côté conducteur. « Je crois que c'est bien la première fois que nous faisons une sortie ensemble ! » dis-tu après réflexion. « On va passer une bonne soirée j'en suis sûre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Coincée dehors sans mes clés.. et un long week end qui s'anonce sans possibilité de rentrer chez moi..
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Sometimes things that are really hard can be really rewarding because they're hard, you know!   Mer 19 Aoû - 22:22



C'est comme si j'étais là immobile et que le monde continuait à tourner autour de moi. Mais que je ne pouvais rien faire, juste attendre que mon monde a moi veuille bien redémarrer.
@

Lucy n'est pas déçu. Elle n'est pas non plus ravi de ne pas faire de sport, mais elle n'en avais pas vraiment envie.. c'était donc partie remise. Mais elle était partagé pas sa rencontre avec Dereck. Certes son envie de sortir n'était pas énorme, mais elle avait besoin de parler. Pas forcément de Sam..n ni de la lettre qu'elle avait reçu quelques jours avant, mais juste..parler. la jolie brune entame la conversation, comment va t'il qu'est ce qu'il raconte, Derek. Le garçon qui l'a si bien accepté dans l'équipe.Elle le qualifie même d'ami. Pourtant ils ne sont jamais sorti boire un verre, mais des entraînements rapprochent drôlement mine de rien.  Elle apprécie la pointe d'humour de son ami, et rigole presque devant la tête qui accompagne la remarque. " Si tu essaie alors, c'est déjà pas mal..Non ce que tu fais est génial, je n'aurais pas la force pour aider ces gens toutes la journée." Et c'est vrai, Lucy est comme ça, elle aime aider les gens, les gens qu'elle aimes, ceux qu'elle ne connais pas oui elle veut bien les aider, à redécorer leur intérieur. Mais elle n'a jamais été de ces gens qui ont besoin et l'envie de sauver le monde, si elle arrivait déjà à sauver le sien de monde, ça serait déjà pas mal. " Moi, et bien ça marche plutôt pas mal, j'ai pas à me plaindre j'arrive à payer les factures, et à me nourrir! " Elle à décider d'essayer de faire un peu d'humour aussi, elle vit très bien, le marché marche très bien, mieux que ce qu'elle aurait jamais espéré. Mais est ce que ça serait suffisant pour deux...Pour un bébé. Elle soupire discrètement, elle ne va pas penser à ça ce soir. Elle va juste faire comme si elle n'avais jamais eu ce courrier. C'est lorsqu'elle comprend que le métis est venue en vélo et qu'il va forcément pleuvoir qu'elle l'invite à venir dans sa voiture, et qu'elle lui promet de le ramener plus tard,  elle sourit quand elle le voit mettre son vélo à l'abri et revenir quelques minutes plus tard expliquant son action. Elle ce surprend elle même en se disant qu'il à raison, qu'elle va surement passé une bonne soirée, une meilleure que celle qu'elle avait prévue à la base en tout cas. " Effectivement, notre première soirée ensemble! Je t'emmène dans un bar que j'aime bien d'accord ?" Sans vraiment attendre sa réponse elle démarre sa petite voiture et se dirige vers le centre ville. Elle se concentre sur la route, et le silence entoure l'habitacle, non pas un silence pesant, mais un silence serein. Et pour la première fois depuis qu'elle connait Derk elle se rend compte que ces mots ne sont pas seulement la bienvenue mais sa présence aussi, une présence rassurante que Lucy ne peut qu'apprécier." Tu peux pas savoir comme ça me fait du bien de savoir que je ne serais pas seule ce soir. Merci Derek " En disant ces mots, elle se gare et lance un sourire amical à son passager. The crimson glow, un de ces bar préféré ici. Calme, mais convivial. Elle y entraîne Derek, et s'assoit à une table. Les deux premiers verres sont pour moi" C'est une fois avoir dit ça qu'elle se rend compte que ça fait alcoolique qui va se bourrer la gueule, alors elle sourit, confuse, et se reprend" Je ne vais pas finir dans les toilettes à vomir, c'est juste que.. je n'ai pas envie de rentrer de suite alors j'imagine que tu pourras rester pour deux verres? " Ce qu'elle dit n'a pas vraiment de sens. mais tant pis, elle observe autour d'elle et soupire de soulagement quand elle finit de faire le tour des clients et qu'elle est sure de ne pas y a voir vu ni Sam, ni Clark, ni la fille avec qui elle à vu Sam l'autre jour. " Bon alors raconte moi, quelle est la vie de Derek Elliot? Promis ce qui se dit ce soir, reste entre nous" Elle lui sourit gentiment, laissant entrevoir ces dents et espérant qu'il se confiera un peu à elle. Elle ne sait pas trop pourquoi d'ailleurs, elle n'est pas le genre de personne à qui les gens se confie, mais Derek lui inspire confiance, et .. une envie tout simplement de connaitre mieux son coéquipier.  

_________________
Love me. Kiss me.


Mieux vaut souffrir d'avoir aimé que de souffrir de n'avoir jamais aimé.
CRACKLE BONES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ~ Sometimes things that are really hard can be really rewarding because they're hard, you know!   

Revenir en haut Aller en bas
 

~ Sometimes things that are really hard can be really rewarding because they're hard, you know!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» eurydice&basile ❝ all these little things ❞
» Flavia Albina ¤ Real things in the darkness seem no realer than dreams...
» Help seems to always come late when it comes at all. We are in deep trouble
» Le Patronat Haitien aux Travailleurs “C’est à Prendre ou à Laisser”

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: AUCKLAND :: WEST-SIDE :: the crimson glow-