AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Réparer les vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Un gars désire ma mort? Moi qui voulais faire régner la loi... voilà qu'elle se retrouve contre moi.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: ~ Réparer les vivants   Dim 5 Juil - 19:51



CRÉDITS @ MINE

{ Derek Elliot }

“Yes, you do. You're just scared to do it. This back and forth is just fear. You've already made the decision. You made it. You made it the second you decided to fight this thing. Just look, look where you started. Look where you are now. I mean, now you're this incredible surgeon, and teacher. You're a doer, remember? You know exactly what you have to do.”


› who are you really.
nom ; Elliot. prénom(s) ; Derek. âge ; vingt-six ans. date et lieu de naissance ; Le dix-huit juin 1989. statut civil ; célibataire. orientation sexuelle ; hétérosexuel. profession/études ; étudiant en médecine (interne). ta chanson ; Rita Ora ~ Poison. groupe ; risky game. limites ; Ne pas tuer mon personnage  . Sinon libre à vous de le faire souffrir ou non le petit ;). caractère ; ambitieux - déterminé - gentil- sociable - aimable - consciencieux - protecteur - à l'écoute - maniaque - perfectionniste - joueur - sensible - bûcheur - intuitif - soucieux - avenant - touchant - humoristique - souriant - agréable - dynamique - brave - communicatif - empathique - économe - égayant - endurant - impliqué - résistant - réconfortant - rigoureux - volontaire - Anxieux - bavard - borné - boudeur - débordé - crédule - passif - têtu - énigmatique. .

› in your dreams, you see us falling.

depuis quand es-tu ici? pourquoi? J'habite ici depuis mes neuf ans. C'est très différent du Brésil, mais ma mère et moi avons réussi à nous adapter, de toute manière nous n'avions pas vraiment le choix. Ma mère a toujours voulu vivre le rêve américain. Selon elle elle l'a touché! Pour ma part je pourrais l'envisager lorsque j'aurais terminé mes études... Bien qu'atteindre ce but ne soit pas ma priorité dans la vie. quel est ton meilleur souvenir, quel est le pire?Mon meilleur souvenir est avec Jem. Lorsqu'on était ados, on avait passé une journée entière à faire du vélo et à faire des conneries. Celle que je retiens particulièrement sont les ballons d'eaux. Remplis notre but était de viser les passants! Hilarant! Pour le pire souvenir je dois dire que pour l'instant je n'en ai pas un véritable. Je suis plutôt positif comme garçon et heureusement pour moi je n'ai pas vécu d'atrocité! quelle est ta plus grande crainte? Celle de perdre ma mère, Jem et jay. En fait ma plus grande crainte est de me retrouver seul! quel est ton souhait le plus cher? Devenir médecin? Que Jem s'en sorte! Que Jay... Non.. non. rien.  avec ta famille, ça se passe comment? Très bien. Ma mère est très importante. Je n'ai qu'elle et elle n'a que moi. Nous sommes très complices et je n'ose imaginer ma vie sans elle. on a tous au moins un secret, inavouable ou pas, quel est le tien? Est-ce que le fait d'être amoureux du coup de coeur de mon meilleur ami est un secret inavouable? Si c'est le cas alors le voilà! Quelque chose de moins puéril? J'ai retrouvé mon père. Je connais les véritables raisons de notre venue ici. Parce qu'il est là, dans cette ville! Mais après l'avoir découvert j'ai décidé de garder ça pour moi. Personne n'est au courant. Ni ma mère, ni Jem, ni Jay.si tu étais un des sept péchés capitaux, lequel serais-tu? L'envie. un séisme touche auckland, qu'emportes-tu? Mon nécessaire de secours, de l'eau et des barres céréales. il est temps d'en savoir plus sur toi ; Derek est né au Brésil. Il y a vécu jusqu'à ses neuf ans avant de partir avec sa mère en Amérique. Il n'a jamais connu son père. Sa mère n'a jamais voulu lui dire un mot à ce sujet. Il ne sait pas à quoi il ressemble, n'a pas de photographie le représentant, ni d'indice le concernant.৩ Lorsqu'il a atterrit en Nouvelle-Zélande il a très vite réalisé que cela n'allait pas être facile. Ayant grandi par la suite en banlieue, il a découvert les joies du racisme et de la discrimination. Il ne s'est jamais plaint. Bien que ce ne fût pas une période plaisante, il préfère garder le silence sûr les sales moments qu'il a pu passer lors de son enfance. ৩ Il sait comment se comporter avec les banlieusards. Il a même traîné avec eux un moment, en tant qu'observateur. Derek a toujours été décrit comme le gars gentil et innocent. Ils savaient qu'ils pouvaient faire confiance. Car Derek n'est pas une balance. Un poil moralisateur, mais rien de bien méchant, rien de bien violent. ৩ Il désire être médecin et cela depuis qu'il est gamin. Très grand bosseur il n'a jamais baissé les bras, ni manqué un cours, ni fumé et ni... si ça par contre il a dû céder. Une bonne petite bière après sa journée d'interne lui fait toujours du bien. Le fait décompresser. ৩ Derek est un bienheureux, un ambitieux. Il aime la jouer à la loyal. Il perd? Tant pis, il garde tout de même son sourire quoi qu'il arrive. ৩ Derek sait comment les autres internes le surnomme: le banlieusard. La racaille. Il n'apprécie pas ce genre d'appellation. Fait mine généralement de ne pas entendre. De passer au-dessus bien que cela le pèse depuis quelques temps. ৩ Derek à deux sujets sensibles: Son père et son meilleur ami: Jem. Ils se connaissent depuis qu'ils sont gosses et n'arrive pas à supporter la dégringolade de son ami. Il sait qu'il ferait tout pour lui, pour le protéger. ৩ Porte des sentiments pour Jay, qui ironiquement entretient une relation avec Jem. Il a décidé d'éteindre ses sentiments. Car selon lui elle est la seule à rendre son meilleur ami... meilleur. ৩ Derek est allergique au bordel. Il ne supporte pas quand les affaires ne sont pas rangées à leur place. Maniaque? Assurément. ৩ Il adore l'informatique. Véritable fan il a plusieurs livres à ce sujet. ৩ Il se déplace essentiellement en vélo ou en roller. Il a du mal avec les voitures. ৩ Bien que sa mère ne soit pas riche elle a décidé de lui offrir un chien le jour de ses vingt-cinq ans. Il est donc propriétaire d'un boxer âgé de deux mois. ৩ Il déteste le café. Ce qui est un comble lorsque l'on connaît son rythme frénétique. Comment il arrive à survivre? Grâce à la théine. ৩ Sa mère l'a toujours envisagé dans un sport comme le soccer ou la natation, mais il lui a très vite prouvé qu'il n'était bon que dans un seul sport: le baseball. ৩ Il parle l'Italien couramment. Bien qu'il a étudié le français, on va dire qu'il n'en garde pas un très bon souvenir. Son accent est affreux. ৩ Derek apprécie les enfants. Généralement Derek est à l'aise avec tout le monde. ৩ Derek recycle. ৩ Derek aime rendre visite à sa mère une fois par semaine. ৩ Lorsqu'il est en période d'exam il ne faut surtout pas le déranger... il a tendance à lancer des objets, signe qu'il faut arrêter. ৩ Lorsqu'il est grincheux, ne vaut mieux pas engager une discussion. Lui proposer de regarder un film est une meilleure solution ৩




Dernière édition par Derek Elliot le Mer 15 Juil - 23:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Un gars désire ma mort? Moi qui voulais faire régner la loi... voilà qu'elle se retrouve contre moi.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Dim 5 Juil - 19:51


› nobody's gonna tell you how to live.



"Tu ne devrais pas y aller." Tu chausses tes chaussures lorsque sa voix, son ton se rapproche plus du reproche que de la bienveillance. "Maman. J'ai prévu cette soirée depuis longtemps." "Oui je sais... Mais ne m'oblige pas à le dire! Tu sais que ce n'est pas ça le véritable problème Derek!" Tu te relèves et croise son regard. Elle ne bouge pas et t'invite même à retourner dans la salle à manger. Tu sais très bien que si tu acceptes de la suivre, cela ne va pas durer qu'une minute, mais bien plus. Malgré tout, tes pieds te font avancer dans sa direction car c'est ta mère. "Expliques-toi!" dis-tu plus qu'amusé, qu'agacé de la situation. Tu t'installes sur l'une des chaises vacantes, elle te rejoins rapidement, en face. "Je pense qu'à un moment donné, il serait peut-être bien d'envisager de couper les ponts avec Jem." Bizarrement ces propos ne te perturbent pas tant que cela. Certainement parce qu'au fond tu la voyais venir. "On en a déjà parlé. C'est mon meilleur ami, je ne vais pas le laisser tomber." "Je ne te demande pas de faire ça, enfin pas tout de suite! tu es mon fils je te connais, mais ne me dis pas que tu ne remarque pas son état." Le fait que ta propre mère pointe l'état miséreux de Jem ne te fait point plaisir. Car par ce biais elle pointe ton incapacité à le remettre sur pied. Mais ça elle ne le réalise pas. Elle pense à ton bien et à rien d'autre. Mais du côté de Jem, qui pense à lui, à part toi? "Il va s'en sortir!" dis-tu d'un ton calme et posé. "Derek, ne le prends pas pour toi, mais il est instable. Au début cela ne me dérangeait pas car je sais comment je t'ai élevé. Mais là... je ne veux pas que tu rates ta vie à cause de lui!" Tu trouves ses propos à la fois proche de la vérité, mais aussi totalement démesuré! Malgré ses écarts, tu sais comment agis Jem et il ne pourrait jamais te faire du mal, exprès! "S'il te plaît je ne t'oblige pas à rester avec moi." "Tu sais que j'adore passer du temps avec toi maman!" "Là n'est pas la question. Tu as pris ton envol et c'est bien, mais n'y va pas d'accord? Pas ce soir. Pense à toi et reposes-toi!" Tu t'aperçois alors acquiescer. Vous restez quelques instants à échanger des regards. Puis vient le moment où tu te décides de partir. Tu t'apprêtes à appuyer sur la poignée de la porte d'entrée, lorsque votre dernière discussion et certains mots résonnent dans ta tête comme un yo-yo. Tu ressers ta main, le temps de quelques secondes, de retenir ce sentiment d'impuissance car bien qu'elle ne soit pas impartiale, elle n'a pas totalement tort. Toi même tu ne sais pas comment tu vas le retrouver ce soir. Tu le connais depuis que t'es gosse. C'est ton meilleur ami, c'est ton bro. C'est ton enclume. C'est Jem. Un faible sourire s'esquisse sûr ton visage. Tu le détournes vers la direction de ta matriarche. Les commissures de tes lèvres sont plus grandes. "Je vais rester chez moi! Promis! Ne t'inquiète pas pour moi ok? Je gère!" Tu sors finalement de chez toi. Ne préfère pas jeter un dernier coup d'oeil. Attrape ton vélo et file à vive allure. Tu n'as pas remarqué que ta mère à fait un pas. Pour te retenir? Te serrer dans les bras? Elle regarde ta silhouette disparaître au loin et sans le vouloir dit à voix haute. "Derek ce n'est pas toi qui m'inquiète." Elle baisse la tête.

Tu sais pertinemment que ta promesse ne sera pas tenu. Que tu vas craquer à la minute où tu franchiras cette porte. Pourquoi? Parce que Jem est ton meilleur ami et ça depuis que tu es petit. Que Jem a besoin de toi comme tu as besoin de lui. Tu ne peux l'abandonner, car tu connais ce sentiment et tu sais que Jem ne pourra le supporter, qu'il est à la limite! Qu'il faut que tu le sauves, que tu le retiennes à la vie! Coûte que coûte! Quitte à en perdre la raison! Lorsque tu arrives devant sa porte d'entrée tu prends une grande inspiration. Les rides de soucis laisse place à une bonhomie. Premier coup rien. Deuxième coup, tu ne remarques toujours rien. Il te faut une troisième fois pour réaliser que la poignée a disparue. Tu pousses la porte et découvre un appartement dévasté, aucune trace de Jem. La panique te submerge, l'interrogation te malmène, l'angoisse t'envahis. Ni une ni deux tu descends les escaliers par trois. Arrivé au rez-de-chaussée tu pousses la porte centrale, rejoins ton vélo. Chope ton kit-main-libre présent dans ta poche de jean, le branche à ton portable, compose le quatre, le numéro de Jem apparaît. Tu appuies sur la touche représentant le téléphone vert. Appuies sur la pédale et s'ensuit une recherche effrénée dans tout les quartiers où il a l'habitude de traîner. Bredouille tu es. Tu te perds dans la ville, le recherche dans des endroits méconnus. Demande de l'aide à des amis de quartiers. "Derek..." entends-tu au coin d'une rue! "Si ça se trouve il traîne avec sa jolie brunette ce soir!" La seule réponse qu'obtient ton interlocuteur est un doigt d'honneur. Tu n'aimes pas faire ce geste, tu n'aimes pas être vulgaire et pourtant ce n'est pas la soirée pour te lancer des vannes. "Il m'aurait prévenu!" dis-tu entre tes dents avant de continuer ta route. Passé les cinq heures de recherches, tu aperçois le petit matin se lever. Tu prends alors la décision, enfin on te pousse à aller te reposer. Tu cède et rentre chez toi. Ton pouce se décroche peu à peu de ton portable, tu le pose sur le bar. Toutes tes pensées sont accaparées par cet idiot qui te sers de meilleur-ami. Tu te sens impuissant! Tu ne peux rien faire qu'attendre et ça t'agaces! Bien que ton lit t'appelles, une douche s’impose! Tu commence alors à te déshabiller, va pour y accéder lorsque la sonnette d'entrée retentit. Tu enfile un pantalon, une chemise puis part découvrir quelques temps plus tard... Jem. Fatigué, mais bien vivant, entier, un petit sourire aux lèvres. "T'étais où?" "Tu me cherchais apparemment!" dit-il en se permettant d'entrer.Tu es abasourdi par cette situation des plus rocambolesques. Tu refermes la porte derrière toi et le redécouvre dans ton frigo, ressortant avec deux bières.Il s'installe sur ton canapé, toi tu es encore éberlué par cette nonchalance. "Je t'ai cherché partout!" "Oui j'étais en plein trip!" "Et un texto? Même juste des lettres m'auraient suffit à..." "Derek arrête de jouer ma meuf ça ne te va pas d'accord?" Son comportement t'exaspère! "Je dois réviser!" t'entends-tu entendre! Jem ne relève pas et allume la télévision. "Jem! Je viens de te dire que je dois réviser ok? Notre soirée est reportée! Casse-toi!" ça te fais mal au coeur de dire ça, parce que c'est ton ami et que tu le rejettes... Tu te sens égoïste, mais tu sais qu'au fond vous l'êtes tout les deux! Vous ne pouvez survivre l'un sans l'autre. "Bullshit! Détends-toi Derek, de toute façon tu vas tout réussir! Un petit..." Il sort alors de sa poche de quoi s'en fumer un. Tu soupires alors. Il le remarque. "C'est juste un bedo..." "Juste un de plus... Combien aujourd'hui? Dix? Quinze? Trente?""Commence pas d'accord? On est bien, tout va bien!" "D'où on est bien Jem? J'ai passé ma soirée à te chercher bordel! J'en ai marre de ton comportement de connard! Je suis pas ton père!" Jem se relève alors, te fais face! "Exactement alors pourquoi on en parle? Hein?" "Parce que le tien n'a jamais tenu son rôle correctement!" "C'est facile de dire ça lorsqu'on a pas connu le sien!" Point partout. Balle de match. Aucun de vous ne désire reprendre la parole. De dire une parole de trop et de ne pas assumer par la suite. Car au fond même si vous êtes l'opposé de l'autre, tu n'arrives pas à envisager ta vie sans lui. Il vient d'attaquer un sujet sensible. Que faire? Que dire? Tu le contournes, puis va te poser devant le téléviseur. Il fait de même! Le silence continue jusqu'au moment où: "Tu as appelé les flics pour ma disparition?" "Oui ils ont prévu de faire circuler une alerte disparition dès demain!" Vos regards se croisent alors. Des sourires apparaissent. "Jeux-vidéos?" Tu prends une gorgée de ta bière avant de répondre: "Ok!" Tu le vois préparer la console pendant que toi pensif tu te demandes bien comment changer sa vie!
♫  "Je cherche Derek." "Qui?" "Derek. Il est interne ici, enfin vous me mettez un doute maintenant..." Tu aperçois entre deux couloirs Jem. Surpris et anxieux qu'il est pris quoi que ce soit tu décides d'aller le rejoindre. évidemment, les convenances oblige, tu ne peux que trottiner, de peur que tes supérieurs t'aperçoivent. Arrivé à la hauteur de l'accueil tu fais signe à la secrétaire que tu t'en occupes. "Aaah Eliott." Elle te fait un signe de tête. Tu lui rends un sourire, avant d'accaparer ton attention vers ton ami. "Qu'est-ce que..." "Pourquoi tu te fais appeler par ton nom de famille? Ils savent au moins que ton véritable prénom est..." "Non Jem vraiment,ne commence pas! Si tu viens juste pour me taquiner ou autre tu peux repartir, je bosse là tu vois!" Il te lance un regard noir. "Merci de me prendre pour un con. J'étais venu pour te passer un bonjour, je suis avec Jay." "Quoi? Elle est où?" dis-tu encore plus angoissé. C'est à ce moment-là, en relevant légèrement la tête vers la droite que tu l'aperçois aux distributeurs. Un sourire s'esquisse sur ton visage sans que tu t'en rendes compte. "Vers les distributeurs. Bon... comme tu as l'air occupé... je vais y aller!" Il te tape amicalement l'épaule. Geste qui te ramène à la réalité. Tu acquiesces et le laisse partir en direction de la jolie brune, qui te fait un signe de la main. Tu restes planté là. Fixant la sortie. "ça doit faire mal!" Une voix te fait de nouveau sortir de ta rêverie. D’un volte-face tu te retournes. "Je te demande pardon?" Tu ne reconnais que moyennement la jeune femme se trouvant devant toi. "Tu penses vraiment que ça ne se remarque pas?" "Que... quoi?" Oui tu as l'impression d'être rentré dans une cinquième dimension. "Que... quoi? J'espère que tu ne te comportes pas de la sorte avec tes patients. Quoi que. Un interne en moins me donne plus de chance pour rester!" En plus d'être trop curieuse et intrusive, cette jeune femme se trouve être une saleté. "Ok. Je crois qu'on est parti sur un mauvais pied. Je ne sais pas ce que tu as cru voir ou... non enfin ce n'était rien d'accord?" Toi-même tu ne comprends pas pourquoi tu te justifies. "Puis je ne sais pas pourquoi tu le prends de la sorte, mais nous ne sommes pas dans une compétition..." "Holmes." Ne pas connaître son nom, mauvais redémarrage. "Tu es bien naïf Eliott si tu crois que les internes vont te faire des cadeaux!" Dit-elle avant de te tourner le dos. Non elle n’attend pas ta réponse. Elle te laisse pantois et agacé d'être laissé une nouvelle fois de la sorte, seul sans pouvoir omettre un avis, décision ou même un mot.
♫ Encore une fois tu décides de le sauver. De ne rien dire. Jem ne se sent pas bien. Les raisons il n'a pas voulu te les clarifier, mais tu devine d'où vient ses maux de tête à répétition. Tu te demandes combien de temps cela va durer, car cela ne cesse d'empirer! Tu imagines le pire, tout en sachant que tu dois réagir avant que ce ne soit trop tard! Mais ce soir ton rôle n'est pas de t'occuper de lui, mais de s'occuper d'elle. Il lui a envoyé un message en s'excusant de ne pouvoir la récupérer à la bibliothèque. Ce rendez-vous devait lui faire du bien, mais Jem à cette peur terrifiante du bonheur, du confort... Rien que l'idée de la laisser seule devant les grandes portes t'es inimaginable. Alors pour une fois, oui c'est bien la première fois tu penses à toi, à elle et tu décides de prendre ton vélo, de pédaler jusqu'à son lieu de travail. Elle est là, elle vient tout juste de sortir. Ses cheveux ondulants tressés. Quelques mèches rebelles cache son visage, mais elle les remets en place d'un seul coup de main.  Rien que l'apercevoir te procures du baume au coeur. Tu descends alors de ton étrier et marche tout doucement en sa direction. Lorsqu'elle croise ton regard, un sourire apparaît sur son visage. "Je ne suis pas Jem, mais je ne peux décidément pas te laisser toute seule ce soir!" Tu l'aimes. Rien que ça, mais c'est vrai! Tu le sais. Tu le ressens. être auprès d'elle te rassures, tu as envie de lui faire plaisir car c'est ta petite Jay. Ta belle brune. Tu te rapproches d'elle de quelques pas, lui tend la main. "Une petite balade à vélo? Et je t'emmène manger à la fourchette?" dis-tu avec un accent français déplorable. Tu sais que tu ne peux te rapprocher davantage, de peur de céder. De peur de tout dévoiler. Car Jay est en quelque sorte un fruit défendu. Il n'a pas le droit d'y toucher, ni normalement de la regarder avec ce regard rempli de tendresse, de désir... Jem l'apprécie, Jem est amoureux et Derek est bien conscient que Jay est la clé, Jay est la solution pour que son meilleur ami se relève enfin et goûte au bonheur! Elle accepte volontiers sa démarche. Monte avec lui sur le vélo. Resserre son étreinte autour de son torse. "Ne me fais pas tomber!" dit-elle d'un ton jovial. Tu souris. Elle ne le voit pas. Ton regard est triste, tu aurais voulu la rencontrer en premier. Tout aurait été différent. Mais Jem passe en premier. Comme toujours. "Jamais! Avec moi tu seras toujours en sécurité!" Tu te permets de lui dire ses paroles bien qu'elles soient sous-entendus. Tu n'attends rien de sa part, tu n'es pas comme ça. Du moment qu'elle est heureuse...  avec ton ami. Que tu puisses croiser son visage, lui parler.. c'est tout ce qui compte, bien que ça te déchire le coeur... Tu es le bon ami, celui qui la sauve en cachette, celui qui n'avouera jamais ses sentiments car elle ne mérite pas d'être troublé! Elle mérite de trouver le bonheur! Toi, plus tard! ça ira. ça ira!



› don't you worry child.:
 
Spoiler:
 


Dernière édition par Derek Elliot le Mer 15 Juil - 23:07, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: poursuivie par des autruches -> accident de voiture -> direction les urgences.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Dim 5 Juil - 19:57

je passe par là.
et je repars.

_________________
i just feel sort of empty these days + And there's no remedy for memory your face is like a melody, it won't leave my head your soul is haunting me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

NOT A GIRL, A STORM WITH SKIN

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE: north district.
Luck's karma:
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Dim 5 Juil - 20:19

Pauline et ses supers choix
J'ai hâte de voir ce que tu nous réserves avec celui là
Pas besoin de te souhaiter la bienvenue, si ?

_________________

EITHER YOUR HEARD OR YOUR HEART,
YOU SET THE OTHER ON FIRE
if i find some way out, then i will stay, with heart split two ways down, like tears down my face. we'll find our way out, without a map just our hearts and when we get out we'll topple off your house of cards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordinarypeople.1fr1.net

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Un gars désire ma mort? Moi qui voulais faire régner la loi... voilà qu'elle se retrouve contre moi.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Dim 5 Juil - 20:20



J'ai tellement hâte d'écrire

Marie il nous faut un super lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

NOT A GIRL, A STORM WITH SKIN

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE: north district.
Luck's karma:
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Lun 6 Juil - 21:52

Un super super lien. Je vais y réfléchir d'ailleurs au fur et à mesure que ta fiche se remplit. Mais si tu as des idées, des besoins ou quoi, n'hésite pas à me faire signe hein

_________________

EITHER YOUR HEARD OR YOUR HEART,
YOU SET THE OTHER ON FIRE
if i find some way out, then i will stay, with heart split two ways down, like tears down my face. we'll find our way out, without a map just our hearts and when we get out we'll topple off your house of cards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ordinarypeople.1fr1.net

AND YOU SAID YOU ARE
U N C O N S O L A B L E

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE: DOWNTOWN, n°137.
Luck's karma: il va être père.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Mar 7 Juil - 12:05

Le choix d'avatar. Et ton pseudo est génial aussi.
Le personnage promet en tout cas. rebienvenue, du coup, et bon courage pour ta fiche.

_________________

    It's spiraling down, biting words like a wolf howling. Hate is spitting out each others mouths, but we're still sleeping like we're lovers. Still with feet touching, still with eyes meeting, still our hands match, still with hearts beating. @daughter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Il a eut l'occasion de confier son refuge à un autre pour changer de métier.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Mar 7 Juil - 22:06

Oh je suis vraiment pas passer par-là déjà ?

Re-bienvenue parmi nous du coup ! Bon courage pour la fin de ta fiche qui s'annonce super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Mer 8 Juil - 17:02

rebienvenue chez toi
ton choix d'avatar je crois qu'un lien s'impose
Revenir en haut Aller en bas

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE: EAST-SIDE
Luck's karma: Vous vous êtes fait piquer par une guêpe, jusque là, rien de bien étonnant. Quoique. Cela ne vous est jamais arrivé et que, vous venez donc seulement d'apprendre que vous y êtes salement allergique.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Mer 8 Juil - 19:10

Bon tu es arrivée avant moi mais bienvenue parmi nous

_________________
   
(◊)   you're not  just a pretty face, are you?
{ as of this second, i am going to act
like the hero that i am. } 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AND YOU SAID YOU ARE
U N C O N S O L A B L E

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE: DOWNTOWN, n°137.
Luck's karma: il va être père.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Mer 15 Juil - 23:39

Woh, quel personnage. J'avoue avoir un réel coup de coeur pour Derek, il est super attachant comme perso, puis son histoire, l'influence de Jem et tout... C'était super agréable à lire en tout cas, alors je te valide avec plaisir ! Rebienvenue officiellement donc. Je m'occupe de bloquer Alfred, amuse toi bien.

_________________

    It's spiraling down, biting words like a wolf howling. Hate is spitting out each others mouths, but we're still sleeping like we're lovers. Still with feet touching, still with eyes meeting, still our hands match, still with hearts beating. @daughter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

TRY AGAIN, FAIL BETTER.

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE:
Luck's karma: Un gars désire ma mort? Moi qui voulais faire régner la loi... voilà qu'elle se retrouve contre moi.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   Jeu 16 Juil - 2:22

Merci beaucoup pour ton message ! ça me touche !

_________________
Mr Happy, Nice Guy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ~ Réparer les vivants   

Revenir en haut Aller en bas
 

~ Réparer les vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [morts vivants] WIP de fond de tiroir
» [liste] Morts Vivants
» [Morts-vivants] Les équarisseurs d’Irina
» 04. Le chocolat ne peut réparer un coeur brisé
» -La nuit des morts vivants-(Pv Naoki Raidon et Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COME AND GET YOUR LOVE :: so now what :: big bad world-