AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis venu faire les présentations [Sam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Je suis venu faire les présentations [Sam]   Dim 7 Juin - 16:34

Je suis venu faire les présentations
Sam & Victoria
Les histoires de famille, en général, il ne valait mieux pas s'en mêler. Voilà pourquoi lorsque Louis m'avait raconté pourquoi son frère et lui ne se parlaient plus, je me suis bien gardé de faire le moindre commentaire. J'avais cependant mis dans un coin de ma tête le fait de faire moi-même la connaissance de mon beau-frère. Je savais, bien sûr, que Louis n'approuverait pas cette idée, mais étant donné la situation actuelle entre lui et moi, il n'avait plus son mot à dire. Ainsi, j'avais décidé d'aller enfin faire la connaissance de Sam Costello. Je profiterais également pour lui présenter son neveu et sa nièce qu'il n'avait encore jamais vu. J'étais très proche de ma propre soeur, ainsi que de mes parents et j'avoue que j'ai un peu de mal à comprendre comment on peut en arriver à telles extrémités entre frères. Bon, je devais admettre que je n'avais jamais vécu un drame comme ils avaient vécu, alors je ne peux pas me mettre à leur place, c'est pour cela que j'avais choisi d'être neutre dans cette affaire.

J'espérais simplement que Sam ne me ferme pas la porte au nez quand il saura qui je suis. Une fois que j'avais terminé le ménage que j'avais entrepris une heure plus tôt, je suis allé voir mes enfants dans leur chambre. Je n'habite qu'un appartement, alors Enzo et Giulia dorment dans la même chambre. Un jour il faudra que je songe à déménager parce qu'ils ne pourront pas rester éternellement dans la même chambre. Je regarde mon fils, assit sur le sol, en train de dessiner. Sa langue ressort de sa bouche, signe chez lui d'une grande concentration. J'eus un petit sourire et décidais de finalement déranger l'artiste.


- Hey bambino

Mon fils se retourna vers moi, m'accordant toute son attention.

- Si mamma.

J'aimais l'entendre parler en Italien, bien sûr je faisais en sorte de parler anglais avec lui le plus souvent, mais j'avoue qu'à la maison nous parlions facilement en Italien.

- Tu arrêtes ton dessin. Je vais prendre ta soeur et on va aller se promener, d'accord ?

- On va aller où ?

- Tu sais bien mon ange, je t'en ai déjà parlé, on va aller voir Sam.

- Oh le frère de papa.

- Oui c'est ça.

Mon fils se leva d'un bond, exprimant ainsi son accord. Il alla de lui-même vers la penderie pour prendre son manteau tandis que je m'occupais de Giulia. Bien sûr Enzo ne savait pas encore vraiment mettre son blouson, mais cela ne tarderait pas. J'avais installé Giulia dans sa poussette et aidais mon fils à mettre son blouson.

- Ce n'est pas loin alors on va aller à pieds.

Je fis donc le chemin séparant mon appartement au loft de Sam et, un peu anxieuse tout de même, je sonnais à la porte. Lorsqu'elle s'ouvrit, je ne laissais pas le temps à Sam que j'engageais la conversation.

- Bonjour, vous ne me connaissez pas, mais...

- C'est toi le frère de papa ? C'est maman qui l'a dit.

- Enzo...qu'est-ce que je t'ai déjà dit ? On ne coupe pas la parole aux gens comme ça.

- Perdono mamma

Je passais doucement la main dans les cheveux de mon fils et fit un sourire contrit à Sam.

- Désolé, je n'avais pas prévu de me présenter comme ça, mais je suis Victoria, la femme...enfin la future ex-femme de Louis. Je me suis dit que peut-être vous aimeriez connaître votre neveu et votre nièce. Alors le petit monstre c'est Enzo et cette jeune personne qui dort dans sa poussette, c'est Giulia.

On entendit Enzo murmurer "Non sono un monstre". Ah oui, c'est vrai, il avait tendance à mélanger les deux langues. Je ne relevais pas son intervention.
.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

AND YOU SAID YOU ARE
U N C O N S O L A B L E

avatar


{ CONCRETE WALL }
ADRESSE: DOWNTOWN, n°137.
Luck's karma: il va être père.
RÉPERTOIRE:

MessageSujet: Re: Je suis venu faire les présentations [Sam]   Mar 9 Juin - 12:37




blind and childish i won't fight it
here i hide underneath my innocence.

@raemorris

Depuis qu'il a pris un peu de recul sur le boulot, Sam, il cherche à s'occuper autrement. Et quand ce n'est pas au bar qu'il donne un coup de main, il préfère bricoler ici même, chez lui, déranger les meubles et les replacer. Un mois qu'il a déménagé, il n'arrive pas vraiment à s'y faire encore. Il a l'impression que quelque chose ne va pas. Et c'est vrai, quelque chose ne va pas, mais il n'arrive pas vraiment à mettre le doigt sur quoi. Alors il bouge un peu tout, dans l'espoir vain que ce soit mieux. Jusqu'à entendre frapper à la porte. Il fronce les sourcils un instant. Se demande bien qui peut passer le voir, comme ça, par surprise. Et c'est au bout de quelques secondes qu'il se retrouve devant l'entrée, à ouvrir, pour constater que deux – non, trois – personnes attendent sur le pas de la porte. S'il est d'abord dubitatif, la femme reprend la parole, sans doute pour lui éclaircir les idées. Non, en effet, il ne connaît pas cette brune. Quoi qu'elle lui soit vaguement familière, d'une manière dont il ne pourrait l'expliquer. Une photo peut-être ? Il ne sait pas trop, mais il n'ose pas l'interrompre, et de toute façon, le petit garçon qui l'accompagne s'en occupe. Le frère de papa. Soudain tout lui semble plus clair. Le frère de papa. Alors ce serait la... famille de Louis ? Sam a soudainement l'air surpris. Car elle est grande oui, la surprise. L'instant d'avant, il n'avait personne vraiment à connaître, et là, il se retrouve avec ce qui semble être une belle-soeur, et un neveu. Les indices s'accumulent, et la situation lui semble de plus en plus réelle, quand le garçon reprend la parole en italien. Alors c'est ça. Ou du moins, ça y ressemble vraiment. Sam réfléchit, il sourit un peu, toujours agréablement surpris, mais aussi confus. C'est... Tellement étrange. La jeune femme ne semble pas si à l'aise soudainement, sûrement un peu gênée de la situation. Lui ne sait pas s'il est ravi, ou toujours trop surpris pour réagir correctement. Enzo et Giulia. Un grand sourire vient étirer ses lèvres, alors qu'il reporte son attention sur la brune. « C'est... Inattendu mais. Enfin, je suis ravi de faire votre connaissance. » Et il l'est, vraiment. C'est comme une nouvelle qui égaye un peu sa journée, même si c'est effrayant, de voir que son frère lui en veut au point de ne pas lui avoir dit qu'il avait une femme et des gosses. Mais le sujet n'est pas là pour l'instant, la remarque mi-italienne, mi-anglaise du petit fait sourire Costello, et il se met à la hauteur du gamin pour lui ébouriffer un peu les cheveux. « Hai ragione, non sei un mostro. » Le petit lui fait penser à Louis. Mais il ne s'attarde pas trop, il se redresse même assez vite. « Mais je vous en prie, rentrez, ne restez pas là. » Il ouvre grand sa porte, les invite à venir à l'intérieur. Qui serait-il, de laisser cette femme et ses deux enfants là, et de leur claquer la porte au nez sous prétexte qu'il est en guerre avec Louis ? Puis, s'il a bien entendu, elle a parlé de futur ex-femme. Peut-être que tout ne va pas si bien pour elle alors, peut-être que Louis leur a causé du tort. Loin de lui l'envie de s'en servir pour le faire enrager, ce n'est pas de son genre, et il se doute que cela ne fera que causer des problèmes à la brune. Il s'éloigne brièvement du côté cuisine, se tournant vers eux. « Qu'est-ce que vous sers ? » C'est bien la moindre des choses à ses yeux, avant d'entamer une discussion. Car Sam en a, des questions. Peut-être trop. Peut-être qu'elle ne voudra pas y répondre, même. Mais il veut essayer. Savoir. Les connaître. Connaître cette partie de cette famille que Louis lui aura caché pour des raisons qui le dépassent. « J'espère que vous n'aurez pas de problème avec Louis pour être venu jusqu'ici. » échappe-t-il dans un soupir. Il ne manquerait plus que ça.

_________________

    It's spiraling down, biting words like a wolf howling. Hate is spitting out each others mouths, but we're still sleeping like we're lovers. Still with feet touching, still with eyes meeting, still our hands match, still with hearts beating. @daughter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Je suis venu faire les présentations [Sam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis venu, j'ai bu, j'me souviens plus...
» Tant qu'il y a un bonbon , y'a de la vie! [Libre]
» Un fantome venu faire un tour et vous faire plein de bisous !
» Je suis venu te dire que je m'en vais [Pv: Benoit]
» Je suis venu te dire que je m'en vais [pv Lindsay]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: THE OBVIOUS CHILD :: escape-